19 juillet 2019 : Poznan

Nous sommes réveillés de bon matin. Il y a une grande compétition d’aviron ce week-end. Les concurrents s’entraînent dur.

Les polonais ont une façon bien à eux d’obliger leurs architectes à suivre attentivement leur chantier. Ils l’ont figé là une fois pour toutes, assis sur un banc en train de regarder les travaux.

Peut-être une idée à promouvoir en France !

Un peu plus loin c’est un festival de sable. Nous n’avons pas su dire quel était le plus beau château.

Nous reprenons la visite de la ville là où nous l’avions laissée.

Il doit y avoir des musiciens dans le coin.

Nous passons la matinée à Porta Posnania. C’est un musée moderne par son architecture et par sa manière de présenter l’héritage national polonais. Il raconte l’histoire d’Ostrów Tumski, l’île de la Cathédrale.

Au cours de la visite nous découvrons toute l’histoire de la ville de Poznan et une bonne partie de l’histoire de la Pologne.

A l’origine, c’était bien l’île qui était occupée. Le roi Mieszko I de la dynastie des Piastres épousa une princesse allemande chrétienne, la princesse Dobrava. Celle-ci amena avec elle Jordanus qui devint le premier évêque polonais après la conversion et le baptême de Mieszko le samedi saint de l’an 966.

La Pologne devenait alors chrétienne et la construction d’une première cathédrale pouvait commencer en 968.

Mieszko I et son fils Boleslas le Vaillant sont enterrés dans la cathédrale. Leur monument funéraire est somptueux.

Un autre événement marquant pour l’histoire de la Pologne et celle de Poznan est l’accord passé entre le roi et l’évêque au début du XIIIème siècle visant à séparer les biens du roi et ceux de l’église sur lesquels le roi n’a donc plus prise. Le roi quitta donc l’île Ostrów Tumski et alla s’installer avec ses soldats et ses paysans sur la rive gauche de la Warta, sur un territoire plus propice au développement de la cité.

On trouve aussi dans la basilique les tombeaux d’un certain nombre d’évêques primats de Pologne.

Une constante : ces évêques sont souvent des politiques. L’un écrit sur la meilleure manière de gouverner un peuple, l’autre pactise plus ou moins avec l’occupant allemand Bismarck, interdit aux polonais un chant patriotique, se fait donc mal voir par eux, mais se dresse contre l’occupant qui l’emprisonne et l’envoie en exil. Il meurt en exil et devient un héros national. Leurs pierres tombales datant des XVème et XVIème siècles réalisées par des orfèvres italiens installés à Kraków sont des chefs d’œuvre.

Nous y avons vu aussi la Vierge noire à l’enfant de Czestochowa.

A noter aussi La Chapelle d’or du XIXème siècle. Le mécène Radzinski avait fait inscrire son nom sur le socle d’une statue. On lui a reproché de s’être mis en avant. Il a fait retirer son nom mais son sens de l’honneur était atteint, il s’est suicidé !

Nous avons découvert aussi la place du marché, l’hôtel de ville et les murs peints,

Sylvie, Sara, Martine, Françoise et Liliane, des parisiennes en vacances en Pologne,

le château construit avant la Première Guerre mondiale pour l’empereur Guillaume II (Poznan était allemande à l’époque, la Pologne n’a retrouvé son territoire et son indépendance qu’après la Première Guerre mondiale). Enormissime !

le théâtre,

Et le château royal où Casimir le Grand, le dernier roi de la dynastie des Piastres a festoyé après son mariage en grande pompe dans la cathédrale avec la princesse allemande Adélaïde, …

(Il fait un peu neuf car il a été reconstruit après la Deuxième Guerre mondiale).

Catégories Non classé

1 réflexion sur « 19 juillet 2019 : Poznan »

  1. Nous sommes très heureux d’avoir régulièrement de vos nouvelles. Nous sommes votre périple et nous profitons de vos explications historiques et géographiques…Nous donnerons notre 3ème concert avec le programme Amour Courtois Amour Sacré…Michel manque aux basses et à la partie logistique …Nous vous souhaitons une bonne poursuite de votre voyage…Bises…Pascale et Luc

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close